mercredi 16 novembre 2011

Petit chaperon.

Poudre d'escampette,
alouette,
prends garde aux ombres
menue silhouette!


Long et tortueux,
petit et caillouteux,
il t'indique quel chemin pour toi est le mieux.

Tu tapotes à la porte,
tu gigotes, tu t'impatientes,
petite innocente!

Naïve et pensive,
tu vois tout à coup, gamine,
surgir devant toi d'immenses canines...

Rond comme un ballon,
ce bidon.
Il semble qu'il t'ait croquée, petit rejeton!